Rejoins-moi sur Instagram

Avis lecture : De pierre et d'os

Bien le bonjour !


Aujourd’hui je vais vous parler d’une lecture que j’ai terminée extrêmement vite (chose assez rare chez moi) à la fin de l’année. C’est une copine qui m'avait prêté le livre, pensant que j’allais bien aimer et elle ne s’est pas trompée. Voici donc mon avis détaillé de “De pierre et d’os” par Bérangère Cournut paru aux éditions Tripode.



Le résumé


L’histoire se passe sur la glace. On suit une jeune fille Inuit qui, lors d’une fracture de la banquise, est séparée de toute sa famille. Elle est contrainte de contourner la banquise pour tenter retrouver les siens. Commence alors le voyage de sa vie. Aux côtés d’Uqsuralik, on apprend à connaître les us et coutumes d’un peuple de chasseurs nomades vivant dans le froid polaire de l’Arctique. C’est une vie entière qui s’écoule, aux côtés d’une fille, puis d’une femme, qui essaye de trouver sa place au sein de son peuple.




Mon avis sur cette lecture

J’ai adoré cette lecture qui était vraiment très originale. Les chapitres sont courts, rythmés par des chants typiques qui sont renversants. Entre nomadisme, survie glaciale et mythes inuits, j’ai découvert les prémices d’une nouvelle culture riche en émotions et en traditions.

J’ai été immergée très vite, et si le format m’a un peu déstabilisée au début, avec ses petits chapitres, son style particulier et ses chants ethniques, j’ai trouvé l’ensemble diversifiant et très rafraîchissant.


La démarche d’immersion de l’autrice, qui a travaillé telle une ethnologue, nous permet de nous représenter l’environnement hostile dans lequel évolue le personnage principal, avec beaucoup de poésie. La nature est belle, glaciale et dangereuse. Les hommes sont chaleureux, imprévisibles et individualistes. Ce roman à la première personne est un baptême de plongée au cœur de la banquise.


Uqsuralik grandit, se débrouille et avance coûte que coûte. Ce n’est pas un livre féministe et pourtant, on fait face, avec elle, aux préjugés machistes présents dans sa culture. J’ai été particulièrement fière de son voyage. Uqsuralik a peut être une douzaine d’années quand on démarre le livre et est une ancienne lorsqu’on le termine. On a donc beaucoup d’empathie pour elle, mais aussi pour les personnes qui l’entourent avec bienveillance.


J’ai eu peur avec elle, j’ai ri à ses côtés, j’ai été déroutée et chagrinée en même temps qu’elle, en bref, j’ai été enchantée de cette rencontre et de ce voyage !


Les thèmes abordés dans ce livre


De pierre et d'os, c'est un livre initiatique qui parle :

  • Des inuits,

  • D'une femme,

  • D'aventure,

  • De chamanisme,

  • De poésie,

  • De nature et d'écologie,

  • De survie,

  • De voyage,

  • De traditions,

  • De familles,

  • De nomadisme,

  • Du Grand Nord et de la vie en Arctique.


Vous comprendrez donc, avec cet avis, que je ne peux que vous conseiller ce bouquin, si vous avez envie de découvrir une nouvelle culture, une plume poétique et une femme forte et courageuse.


Merci à l’autrice pour cette belle lecture !


Et vous, est-ce que ce livre vous tente ? Vous l'avez déjà lu ?



0 commentaire

Vous aimerez aussi lire ces articles

Qui suis-je ?

Julie Writeforit
Julie
Writeforit
  • Noir Icône Instagram
  • Facebook

Créatrice de contenu digital

À travers mes contenus, j'aide les petites entreprises et les jeunes créateurs engagés dans une démarche écoresponsable à se faire connaître sur le web.