Rejoins-moi sur Instagram

Génération climat : Se préparer à l'horizon 2050

Ça fait bien longtemps que je n'ai pas écrit sur ce blog. Je dois l'avouer, mes lectures, mon travail et mes réseaux sociaux m'ont pris tout mon temps ces derniers mois, et je n'ai plus eu la tête à poster des contenus ici.


Il faut dire que mon engagement militant pour le climat a pris une tournure plutôt...radicale, et je ne voyais plus l'intérêt d'alimenter un blog pour parler tricot et mode. En effet, entre les rapports du GIEC, les présidentielles, les législatives, la sécheresse, le Deep sea mining, les jets privés et mon engagement auprès de Youth For Climate, j'ai vu rouge pour le climat, et je crois que l'éco-anxiété m'a frappée de plein fouet. Malgré tout, j'ai beaucoup écrit, échangé et débattu avec vous, mais sur les réseaux.


L'importance d'écrire

Pourtant, je pense qu'il est important de faire en sorte que nos écrits restent. Alors me revoilà sur ce blog. Cette fois, je ne viens pas vous parler mode (mais les tutos tricots reviendront probablement au cours de l'hiver).


Cette fois, je voudrais vous partager du contenu engagé. Du contenu qui vous informe pour de vrai. J'ai passé des mois à lire, me documenter, échanger avec des journalistes, des militants, des activistes et même des politiques. Je ne suis pas une experte du climat, mais je suis pas mal renseignée et je continue à lire des essais et des documents sur le sujet. Alors, je me dis : autant que ce savoir serve à d'autres ! Parce que l'objectif, après tout, pour nous, Génération climat, c'est de préparer l'horizon 2050. Que le monde ait changé ou non, que les gouvernements aient pris des directions radicales en faveur du climat, ou que l'on échoue à faire bouger les lignes, on va devoir se préparer, s'adapter, se soutenir.





À quoi va ressembler le monde en 2050 ?


Si chaque génération s'est posée la question à savoir à quoi allait ressembler le monde dans 30 ans, pour nous, c'est différent. C'est différent parce qu'on sait. On sait que si dans les 3 prochaines années on n'a pas réduit drastiquement nos émissions de gaz à effet de serre, en 2050, notre Terre ne sera plus qu'à moitié habitable. Face à ce constat, l'heure n'est plus à débattre de la véracité du réchauffement climatique, mais à la mise en place de solutions d'adaptation. Ces solutions, elles ont déjà été pensées dans le rapport du GIEC, mais aussi par la Convention Citoyenne pour le Climat. Ces solutions, certain·es n'ont pas attendu les pouvoirs publics pour les mettre en place à leur niveau.


Ces solutions, j'ai envie de vous en parler.


Changer nos imaginaires collectifs : le défi ultime pour s'adapter au changement climatique


Mon dernier sujet d'étude sur les réseaux, c'était "Les imaginaires collectifs". Je suis convaincue que si l'on change les histoires que l'on se raconte, on changera notre rapport au monde. Nos imaginaires se sont construits sur les histoires, les traditions, les religions et malheureusement aussi la publicité. À l'occasion d'une vidéo sur Instagram, j'ai interpellé les artistes, les ingénieurs, militant·es, citoyen·nes et les professeur·es, à commencer à changer le monde en changeant nos imaginaires. Mais en fait, on peut toustes y participer ! Il suffit de penser au monde de demain, à l'horizon 2050, comment pourrions-nous vivre ? Pour cela, la littérature sera notre principale alliée, mais on s'appuiera aussi sur le cinéma, la musique, l'art en général.


En conclusion : du nouveau sur ce blog


Je vais essayer d'être plus régulière sur ce blog, et surtout, de vous parler un peu plus de mon engagement pour le climat, ma façon à moi de faire bouger les lignes. Et si ça vous plaît, n'oubliez pas que vous pouvez m'envoyer un petit message de soutien, ça fait toujours plaisir :)





0 commentaire

Vous aimerez aussi lire ces articles

Qui suis-je ?

Julie Writeforit
Julie
Writeforit
  • Noir Icône Instagram
  • Facebook

Créatrice de contenu digital

À travers mes contenus, j'aide les petites entreprises et les jeunes créateurs engagés dans une démarche écoresponsable à se faire connaître sur le web.